Le parc naturel régional des marais du Cotentin et du Bessin possède un patrimoine de construction terre crue. Depuis 20 ans, une politique de restauration de ce patrimoine a été mise en place. Aujourd'hui le PNR MCB a la volonté de développer la construction terre neuve, notamment en l'associant avec le bois.
L'enjeu du stage a tout d'abord été d'évaluer les fillières. Ensuite, nous avons imaginé un système constructif volontairement évolutif et permettant une grande liberté formelle pour la construction de maison, voire de groupes de maisons. Finalement, nous avons réfléchi à la traduction à l'échelle urbaine du système.
IMAGINER UN SYSTEME CONSTRUCTIF
La trame constructive carrée de côté 3,20m permet l'utilisation de bois de petite section et de faible longueur adapté aux ressources locales.
Le mur en terre serpente entre cette structure pour la contreventer et pour y apporter de la masse (inertie thermique pour le confort d'été).
INTEGRER LE LOTISSEMENT
Le mur en terre forme une continuité visuelle entre les différentes propriétés. Il permet de dessiner des espaces d'entrée extérieure (accueil piétons et voitures). La dimension des parcelles permet la mitoyenneté. Le système constructif laisse une liberté formelle et une variété des typologies de logements.
STAGE DE FIN D'ETUDE